• Pauline Capo, une femme récompensée à la présidence de XL Énergies


    11/05/2021

    Pauline Capo, une femme récompensée à la présidence de XL Énergies

    Pauline Capo, présidente depuis 1 an et demi de la société XL Énergies, installée à la Zone d'Activités des Petits Pacaux, fait partie des 50 finalistes du WOMEN EQUITY PALMARES qui récompense chaque année les entreprises les plus performantes dirigées par des femmes parmi 40 000 PME/ETI (Entreprises de taille intermédiaire). Une récompense qu'elle tient à partager : « Je suis honorée et fière de l'entreprise car cette récompense, je la dois aux salariés et aux clients. Je suis fière de ce que l'on a accompli. »
    Elle avait reçu un mail il y a quelques mois lui signifiant qu'elle était présélectionnée. Elle ne connaissait pas ce prix. Il lui a alors fallu envoyer tous les derniers résultats de la société, puisque ce prix récompense les sociétés qui ont une croissance rentable. Une cérémonie devait avoir lieu pour récompenser les 50 finalistes, mais elle a été annulée au vu de la crise sanitaire.

    Après l'obtention d'un master en business international obtenu en 2012, Pauline Capo porte son intérêt sur le secteur de l'énergie et la distribution des produits pétroliers. Elle démarre sa carrière chez XL Énergies en tant que business développeur et participe également au lancement des Transports Cap and Co comme gérante. En 2019, la gérante de XL Énergies part et Pauline Capo prend sa place, la société absorbant Transports Cap and Co comme filiale du groupe. Pour elle, le fait d'être une femme n'a jamais été un frein à sa carrière. Celle qui connaît bien les environs, puisqu'elle est originaire de Calonne-sur-la-Lys, est heureuse d'avoir trouvé un lieu comme celui-ci pour s'implanter et lui permettre de continuer à faire grandir XL Énergies. Ses projets pour l'entreprise ? « Le premier concerne le développement des bio-carburants. Le second, qui est un très gros projet, concerne l'ouverture de stations services en mix énergies, où l'on pourra trouver du carburant classique, mais aussi des bio-carburants et de l'hydrogène. L'idéal serait face à la société Roquette avec le flux de transporteurs que cela amène. Cela permettra aussi de les sensibiliser à l'hydrogène. »






    Mentions Légales | Plan du site | Contactez-nous