• Aide à la rénovation énergétique


    La région Hauts-de-France s'engage durablement dans le défi économique, social et environnemental de la rénovation énergétique du logement, en cohérence avec la loi TECV (Transition Énergétique pour la Croissance Verte). au côté et en partenariat étroit avec les territoires et les professionnels du bâtiment.

    Cela se traduit par la signature du protocole du Programme Régional pour l'Efficacité Énergétique (PREE) aux côté de l'Etat et de l'ADEME, et, du lancement du dispositif régional d'aide à la rénovation énergétique des logements.
    La région souhaite accompagner par le biais d'aides financières directes les propriétaires modestes et très modestes selon les critères de l'ANAH en s'appuyant sur un dispositif dématérialisé.

    Le montant de l'aide pour travaux d'économie d'énergie est fixé à 1000€ par logement.
    Il est de 1500€ pour les logements situés dans les communes rurales (liste selon nomenclature INSEE).
    Il est de 2000€ pour les projets de réhabilitation nécessitant des travaux lourds d'un montant supérieur à 30 000€ HT.

    Pour bénéficier de ces aides, le logement doit être localisé en Hauts-de-France, le propriétaire doit bénéficier d'une aide de l'ANAH et réaliser des travaux au titre des économies d'énergie permettant une baisse de la consommation énergétique d'au moins 35% en réalisant les travaux par au moins une entreprise RDG (Reconnu Garant de l'Environnement).

    D’autres aides établies par le gouvernement vous accompagnent et vous aident pour vos travaux de rénovation énergétique. Ces aides sont disponibles sur economie.gouv.fr. Parmi ces aides figurent des financements partiels ainsi que des prêts à taux avantageux. Attention toutefois, toutes ces aides ne se cumulent pas pour un même chantier. Les démarches d’attribution sont accélérées pour les travaux urgents comme le remplacement d’une chaudière à gaz en cas de panne ou de casse.






    Mentions Légales | Plan du site | Contactez-nous